Edito mai 2017

Le rapport d'enquête publique sur la révision du PLU vient d'être publié sur le site internet de la mairie.

Le rapport note "une vive opposition au projet centre ville et en règle générale à l'urbanisation massive induite par ce projet", plus de  la moitié des contributions écrites sont défavorables au projet.

 

Mais la Commissaire enquêtrice donne pourtant un avis favorable avec une recommandation relative à l'inondabilité du centre de Jouy.

 

Stupéfiant, cet avis.

 

Mais à quoi servent les avis défavorables des Jovaciens ???

Une fois de plus les enquêtes publiques font la preuve de leur inutilité, outil vidé de sens, juste là pour faire croire qu'on a consulté et pour faire avaler les décisions.  Oui la démocratie est bien mal en point et rien ne change en ce domaine. Veut-on décourager les gens d'exprimer leur opinion ?

 

Plateau de Saclay, venez vous informer, venez débattre lors du forum 

"Paris Saclay, l'envers du décor", jeudi 1er juin de 17h à 22h,

à la maison des Paris-Sudiens, 399 rue du Doyen Angré Guinier, Bures -sur-Yvette,

en compagnie de Françoise Verchère, Bruno Andréotti, d'habitants, d'associations, de syndicalistes, d'étudiants et personnels des établissements du plateau de Saclay.

pour plus d'information http://psed.parla.fr

et tract d'invitation ci-après

Télécharger
Invitation au forum Paris Saclay, l'envers du décor
Flyers 1er juin 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB

Quand arrêtera-t-on de vouloir urbaniser les terres agricoles du plateau de Saclay ? dernier projet en date l'exposition universelle, avec une sphère de 125 mètres posée au milieu des champs et 45 à 60 millions de visiteurs sur une période de 6 mois !

Merci de prendre position contre ce projet aberrant en signant la pétition ICI

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/nonalexpositionuniversellesurlester-1407.html


Edito mars 2017

Vous avez été nombreux et nombreuses à donner votre avis sur le projet de révision du PLU ; souhaitons que cette expression compte dans l'avis de la commissaire enquêtrice.

 

D'ores et déjà on ne peut que constater que l'artificialisation du centre de Jouy s'accroît avec la réalisation d'un grand parking sur une zone enherbée, près du Vieux Moulin. Quel paradoxe !

 

 

Dans la révision du PLU, la mairie considère que les futurs habitants du centre n'auront pas besoin de 2 places de parking par logement, mais ... construit un parking.

 

 

Un rendez vous important mardi 14 mars : la conférence des Ruchers de Jouy sur le frelon asiatique, de 20h30 à 22h au 1er étage de la salle du Vieux Marché.

Classé espèce exotique envahissante depuis 2013, le frelon asiatique  constitue un danger sanitaire pour les abeilles, et la présence de deux nids de frelons asiatiques a été repérée dans le centre de Jouy. Lors de la réunion du 14 mars vous pourrez vous informer et vous procurer un dispositif de piégeage si  vous êtes concerné.

 

A l'heure où Natureparif va devenir l'agence régionale pour la biodiversité d'Ile de France ICI, signe de l'intérêt de la région pour le sujet, souhaitons qu'à Jouy, la zone naturelle d'intérêt faunistique et floristique de la zone RFF soit préservée!

 


Edito février 2017

Jusqu'au 18 février seulement et en période de congé scolaire

pour donner votre avis sur le projet de révision du PLU!

 

L'avis de Jouy Ecologie que vous trouverez ICI analyse les conséquences du projet de PLU pour notre commune, voici sa conclusion : 

 

"Ce projet de PLU ne respecte ni notre village qui va se transformer en banlieue banale, ni son environnement, ni les paysages, ne permet pas d’animer correctement le centre. Et la course à la densification ne permet pas de résoudre le problème du logement en Ile de France quand on sait que  des centaines de milliers de logements sont vacants !

 

Jouy Ecologie émet un avis très défavorable au projet de PLU

- qui ne respecte pas les orientations du PADD

- qui ne permet pas de conduire Jouy en Josas et ses habitants vers un réel développement durable, qui nécessiterait d’en conserver le caractère de village pour le bienêtre de ses habitants et de le respect de la nature.

Jouy Ecologie constate que le quartier des Metz est préservé de cette transformation en front urbain, Jouy Ecologie s’en réjouit mais s’étonne de cette différence de traitement considérable entre deux quartiers de Jouy, pourquoi sacrifier le centre et lui faire perdre son caractère de village alors que les élus sont bien conscients aux Metz de la nécessité d’y préserver des zones d’habitat pavillonnaire ? De plus au centre, non seulement la densification détruira la diversité de l’habitat et l’équilibre actuel entre bâti et jardins mais condamnera aussi définitivement la vue sur les coteaux, site classé de la Vallée de la Bièvre.

 

Jouy Ecologie demande que le centre de Jouy soit également classé en zone Uc ou Ud à l’instar des Metz. Dans le même sens, Jouy Ecologie demande que la ZNIEFF de type 2 soit respectée et donc que la zone RFF ne soit pas construite."

 

D'autres contributions de Jovaciens à retrouver ICI

   

Jouy Ecologie vous invite à lire les contributions de Jovaciens et Jovaciennes déposées sur les cahiers d'enquête publique ICI


Edito janvier 2017

PLU, l'irréparable pour Jouy ?

Réunion publique vendredi 27 janvier

avec les Amis de la Vallée de la Bièvre (AVB, Jouy Ecologie et Bruno Millienne, Conseiller Régional d’Île de France

à 20h30, Salle du Vieux Marché, 1er étage 

Venez vous informer et échanger et donnez votre avis sur les cahiers d'enquête publique  du 16 janvier au 18 février

Retrouvez le tract d'invitation ICI

et nos premiers éléments d'analyse ICI


Edito janvier 2017

 

Développement durable, croissance verte, compensation écologique tel est le nouveau vocabulaire qui envahit les media et les discours politiques.

En 2008, lors de sa création, Jouy Ecologie a inscrit dans ses buts

-    promouvoir le développement durable, dans toutes ses dimensions (environnement, économique, social, éthique) sur la commune de Jouy en Josas et à ce titre défendre la commune notamment contre toute urbanisation portant atteinte à son caractère de village ou à la biodiversité du site ;

-    soutenir en particulier le développement de l’agriculture de proximité sur le territoire du Plateau de Saclay.

 

Aussi pour Jouy Ecologie, ce mois de janvier sera consacré à décrypter les discours et la réalité des actes, que ce soit au travers de la nouvelle version du PLU pour Jouy, ou au travers de ce qui se passe sur le plateau de Saclay voir ICI 

 

Dès à présent, Jouy Ecologie s'associe à la demande de moratoire portée par le collectif Saclay Citoyen ICI, qui adresse au Premier ministre une pétition visant à suspendre la bétonisation du plateau de Saclay, tant que les recours aux plans français et européen ne sont pas achevés ; vous pouvez retrouver la pétition ICI . Merci par avance de votre soutien en signant et faisant signer votre entourage.

 

Soyons vigilants pour que l'aménagement de notre territoire (et ses constructions à tout va au prétexte de développement durable) n'accélère pas au contraire la dégradation de notre cadre de vie, patrimoine que nous avons la responsabilité de transmettre intact aux générations à venir.

 

 

A chacune, chacun d'entre vous, Jouy Ecologie souhaite une heureuse année 2017.

 

Les bassins de rétention des eaux creusés sur le plateau de Saclay
Les bassins de rétention des eaux creusés sur le plateau de Saclay

Edito septembre 2016

Une rentrée difficile pour Jouy et son environnement!

Le conseil municipal vient de voter en faveur du projet de révision du  PLU le 5 septembre. Un PLU qui ferait changer définitivement le visage de Jouy en consacrant un modèle urbain de ville en lieu et place du caractère actuel de village et en construisant sur le dernier espace vert du centre, la zone SNCF. Lors du Conseil municipal, il a été annoncé que l'enquête publique n'aurait pas lieu avant le mois de janvier 2017 ; d'ici là Jouy Ecologie reviendra de façon détaillée sur le projet de PLU  afin de vous informer.

Urbanisation renforcée à Jouy, mais aussi urbanisation rendue possible de façon massive sur le plateau de Saclay, avec le projet de métro, ligne 18,qui traversera les terres agricoles. Le rapport d'enquête publique est sorti en juillet et donne un avis favorable. Vous pouvez retrouver les premiers éléments d'analyse dans la rubrique "plateau de Saclay-urbanisation"..

Jusqu'à quand l’entêtement des décideurs incapables de comprendre les enjeux du 21ème siècle, de lutter efficacement contre le dérèglement climatique en préservant les terres agricoles, et en stoppant la saturation  de l'Ile de France ?

Mais cette rentrée est l'occasion pour Jouy Ecologie de vous proposer son nouveau site ; il est encore en cours de construction, Merci de votre patience attentive!

Jouy Ecologie sera présente au forum des associations . Au plaisir de vous y retrouver !


Agenda

10 septembre : forum des associations de Jouy, au centre sportif

10 septembre : distribution de l'Amap Jardin de Cérès- ferme Vandame, Villiers le Bâcle

10 et 11 septembre : Des moutons dans mon jardin : festi Vallées, à Igny 

21 septembre : Nature Parif organise une rencontre Architecture et biodiversité  - cf  site http://www.natureparif.fr/

24 septembre : journée de la transition citoyenne, cf site http://www.transitioncitoyenne.org/ 


Edito juin 2016

Jouy Ecologie vous donne rendez vous Samedi 4 juin à la fête de Jouy.

 

Nous projetterons un court métrage suivi d’un débat sur une expérience de permaculture conduite en Normandie, à la ferme du Bec Hellouin ; deux séances sont prévues, l’une à 15h, la seconde à 17h.

 

Permaculture, un terme un peu rébarbatif, contraction de "permanent agriculture". A la fois technique et philosophie d’aménagement du territoire, la permaculture s’efforce de prendre soin en même temps de la terre, des hommes et des femmes qui la travaillent,de la biodiversité, du climat, dans le but de vivre de l’agriculture de façon pérenne.

 

Encore faut-il que les terres restent agricoles ! Comme le dit le spécialiste des sols Claude Bourguignon "nous manquerons de blé avant de manquer de pétrole". Car le sol qui nous entoure est devenu une ressource limitée.

 

C’est bien ce nous observons sur le plateau de Saclay, objet de toutes les ambitions des aménageurs urbanisateurs qui verraient volontiers une ville nouvelle s’installer, sur le plateau, en conservant juste un parc urbain... La mobilisation pour l’enquête publique sur le projet de métro a été forte puisqu’il y a eu plus de 4000 avis sur les registres d’enquêtes. Vous pourrez retrouver sur le site, outre l’avis de Jouy Ecologie, une dizaine d’avis d’associations, qui tous dénoncent l’inadéquation du projet de métro aux besoins réels de transport, les impacts environnementaux négatifs et les risques d’urbanisation massive .

Le scénario du futur pour le plateau de Saclay ne réside pas dans un métro au milieu des champs, mais bien dans la prise de conscience de la nécessité d’une agriculture nourricière pérenne. Nous vous accueillerons avec grand plaisir samedi à la projection du film sur la permaculture, salle du vieux marché pour échanger avec vous sur l’espoir que suscitent les nouvelles initiatives de transition souvent menées par des jeunes.